Des gardes du corps burkinabès pour Guillaume Sorro

Suite à l'attentat du 29 juin 2007 contre le premier ministre ivoirien, Guillaume Sorro, un projet de loi est en dicussion a l'Assemblée nationale burkinabè. Il a pour objectif, l' envoi d'un contingent de 150 soldats du pays des Hommes intègres pour assurer la sécurité du premier ministre, considéré comme un maillon essentiel de la paix en Côte d'Ivoire. Ces forces burkinabès bénéficieront des mêmes avantages que les soldats de L'ONUCI, la mission de maitien de la paix placée sous tutelle onusienne. Rappellons que ce contingent a été demandé par le president Ivoirien, Laurent Koudou Bagbo. C'est donc dire, toute la confiance qui est faite au Burkina pour que la paix soit faite dans un pays frère, un pays où vivent des millions de burkinabès.


25/07/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 88 autres membres