Journalisme et communication

 

 

 

   Journalisme et communication

 

 

 

I-                   Introduction

 

Depuis le 20eme siecle, le monde est véritablement devenu un monde de communication. Une société ou les échanges entre les Hommes, les pays, les continents, ont pris une importance capitale. L'Homme serait alors comme le disent certains penseurs comme le canadien MC Luhan, un Homo Communicans, c'est-à-dire que c'est désormais sa faculté à communiquer qui le définit. Cet état de fait a conduit à la naissance de plusieurs métiers de la communication, qui vont du marketing, à la communication pour le développement, en passant par les relations publiques. Il existe aujourd'hui plus d'une centaine de métiers de la communication A coté de ces métiers de la communication, existe le journalisme qui est né depuis l'antiquité, mais qui est toujours entrain de se structurer. Le métier de journalisme s'est toujours défini par rapport à son objet qui est celui d'informer. Informer le peuple, afin de guider ses choix, éclairer la population sur ce qui est voilé, etc.

Du dictionnaire, nous tirons la définition suivante du mot informer : « Avertir, renseigner, instruire».Voici là donc, la tache que se sont assignés les journalistes du monde entier.

 

 Communiquer pour sa part est ainsi défini par le dictionnaire ; « transmettre, donner connaissance, faire partager, être en relation. Nous notons donc que les notions d'informer que l'on peut renvoyer à journalisme et de communiquer que l'on peut renvoyer à communication, ont des définitions très proches. Du fait de cette ressemblance dans les sens, de ces deux (2) mots, certaines personnes estiment que le journalisme est un métier de la communication. Mais si l'on regarde les définitions de plus près, l'on pourrait se rendre compte que dans la définition de communiquer, il est question  de faire partager, d'être en relation. Cet aspect de la communication est récusé par les journalistes qui eux se contentent de donner l'information et ne se soucie pas de savoir si telle ou telle personne partage l'avis émis, ou d'entamer une quelconque relation avec le public. De ce fait, une certaine lutte de positionnement se mène entre les acteurs de la communication et les journalistes. Le fait que les journalistes de formation se retrouvent à occuper des postes de chargé de communication et que l'on retrouve des communicateurs de formation au sein des rédactions, n'est pas pour arranger les choses. Si les journalistes semblent vouloir se démarquer des communicateurs, les communicateurs pour leur part tiennent à l'assimilation des 2 métiers. Du coup, les Hommes de médias sont menacés par l'hégémonie financière des communicateurs, qui envahissent ce qui avait jadis été le pré-carré des journalistes par des réclames.  

 

Le Burkina Faso entre dans cette configuration du paysage médiatique, avec des experts qui dénoncent la place de plus ne plus grande accorder aux communicateurs dans les différentes parutions et sur les ondes des médias.

 

A travers cet exposé, nous tenterons de cerner la relation entre le journalisme et la communication, à travers d'abord ce qui les unit, ensuite ce qui les oppose et enfin l'influence des métiers de la communication sur celui du journalisme.

 

 

 

 

II-    Similitude entre communication et journalisme

 

Les notions de communication et de journalisme ont beaucoup de points communs qui les rapprochent et font que très souvent dans les conversations l'une est indifféremment utilisée à la place de l'autre.

 

II-1  Similitude de support

 

Si le journalisme a conduit à la création de ce que l'on appelle aujourd'hui les medias de masse, il n'en est toutefois pas, le seul usager. En effet, les métiers de la communication, utilise également ces médias à des fins publicitaires, afin d'atteindre le plus grand nombre de personnes. Il en résulte que les medias, radio, télévision, presse écrite, sont des supports journalistiques mais aussi des supports communicationnels.

 

II-2   le même public

 

Les journalistes et les communicateurs en tout genre, ont le même public, qui n'est autre en réalité que les auditeurs de la radio, les lecteurs du journal, les téléspectateurs, les internautes, etc. Ce public vogue donc à travers les médias, entre les messages journalistiques et les réclames.

 

III-  Différences entre journalisme et communication

 

Le journalisme et la communication sont par ailleurs différenciables à travers un certain nombre de choses.

 

III-1 Le contenu des messages

 

Les contenus des messages journalistiques et de communication d'entreprise, de marketing, institutionnel, etc. sont différents. Tandis que les communicateurs cherchent comme le laissent entendre la définition du mot communiquer, à entrer en relation avec le public, à les amener, à acheter un produit, ou à donner une bonne image à l'entreprise ou l'institution qui communique,  le journaliste lui ne cherche qu'a informer, rapporter ce qu'il a appris. De ce fait, le message journalistique est si l'on peut ainsi dire, altruiste, car dénué en principe d'intérêt personnel.

 

III-2    La nature des entreprises

 

L'entreprise journalistique est une entreprise de service public. Elle peut être privé ou publique mais parce qu'elle se veut démocratique et est un outil de démocratie et de paix social, elle est considérée comme une entreprise de service public.

 Par contre que l'entreprise de communication est une entreprise commerciale comme toute autre société,

 

 

IV-     Influence de la communication sur le journalisme

 

La communication au Burkina Faso comme partout dans le monde influe négativement

Sur le journalisme. Malgré une lutte désespérée des professionnels du journalisme, pour préservée leur intégrité, cette influence ne fait que prendre de l'ampleur.

 

  

IV-1 Beaucoup de publicité dans les médias

 

La publicité occupe de plus en plus de place dans les médias, notamment en ce qui concerne les journaux et les télévisions. Dans certaines parutions de la presse écrite, on note parfois que plus de la moitié des pages sont consacrées à la publicité et à des annonces de tout genre. A la télévision également, les pages publicitaires se multiplient à longueur de journée et sont de plus en plus interminables. Cet état de fait cause un véritable tord au journalisme, parce que, ne jouissant pas d'espace nécessaire, pour passer les articles d'information, journalistique. La place de plus en plus grandissante de la publicité dans les médias, contribuent aussi à décrédibiliser ces derniers auprès du public qui peut être déçu de trouver de la réclame, à la place de l'information recherchée.

 

IV-2  La confusion des genres

 

Il y a une réelle confusion des genres, entre les parutions journalistiques et les écrits a usage promotionnelle. En effet, au Burkina Faso, un genre journalistique appelé le publi reportage est entrain de prendre de plus en plus de place. Il s'agit pour des institutions ou entreprises, privées ou publiques, d'organiser des manifestations et de rémunérer la presse pour les médiatiser. De ce fait, le journaliste ne décide plus d'apporter une information parce qu'elle pourrait intéresser le public, mais parce que l'on aurait payé pour cela. Ceci s'apparente plutôt à de la communication institutionnelle, faîte par des journalistes.

 

IV-3  Le profil de formation des journalistes burkinabè

 

Les journalistes burkinabè et cela n'est pas un cas isolé dans le monde, ont des profils divers et diversifiés, pour ne pas dire qu'ils n'ont pas de profil type. Ce sont des historiens, des linguistes et même des gens qui n'ont pas de formation supérieure. Dans cette cacophonie, les recruteurs qui sont les plus scrupuleux demandent au recrutement, un communicateur, tout simplement. C'est ainsi que dans l'opinion publique et de façon générale, l'on considère que tous ceux qui ont une quelconque formation en communication, peut faire du journalisme. Cet état de fait est aussi nuisible au journalisme, qui depuis ces géniteurs s'est voulu un métier noble, fait avec sérieux par des gens, qui savent s'élever dans la morale. Le fait que sans formation journalistique, avec aucune notion de déontologie et d'équité, beaucoup vont au journalisme, ils agissent de façon cavalière, entachant du même coup toute la profession.

 

IV- 4   Hégémonie financière des métiers de la communication

 

  • Les journalistes et seulement n'est pas propre au seul Burkina Faso, ont des salaires très bas, comparativement a ceux des communicateurs. Cette donne financière, agit donc comme un aimant qui attire les journalistes dans les métiers de la communication. C'est ainsi que certains vivent comme une promotion de passer de journaliste a charge de communication.
  • Aussi, comme l'ont souligne Tom ROSENTIEL et Bill KOVACH dans leur parution Principes du Journalismes. Les medias sont de plus en plus dépendants de grands groupes économiques qui exercent sur eux, leur lobby.

 

 

 

 

V-                Conclusion

 

Le débat  sur la relation entre communication et journalisme est d'actualité et cela partout dans le monde. L'organisation Des Nations Unies, a d'ailleurs longtemps débattu sur les notions d'information que l'on peut rattacher au journalisme et  de communication, avant en l'an 2000 de décider de retenir la notion de société d'information pour qualifier le monde dans lequel le on évolue aujourd'hui.

 

Aussi, les théoriciens du journalisme, notamment les tous premiers comme Roman Jakobson, Lasswell, etc. sont les mêmes qui ont formulé les premières théories sur la communication.

 

En définitive, la question faute de consensus véritable reste posée, mais comme nous lavons dit plus haut, ce sont plutôt les journalistes que les communicateurs qui en pâtissent. Les journalistes étant généralement considéré comme des gens honnêtes et respectant une certaine éthique, ils souffrent d'être assimiles a des communicateurs qui sont vus comme des gens intéressés.

 

De ce fait la quasi totalité des écrits sur le sujet, craignent que le métier de journalisme a long terme, soit vide de son sens premier et tout comme l'Afrique colonisée par l'Europe ne se mette a imiter son colonisateur.

 

Par: Wend-kouni Hermann Eric Nazé



05/03/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 88 autres membres