Rood-Wooko,le plus grand marché de l'Afrique de l'ouest à l'abandon

Le plus grand marché de l'Afrique de l'Ouest, situé en plein 
centre de Ouagadougou au Burkina Faso, est en ruine.Nul 
étranger ne pouvait visiter la capitale du pays des 
"Hommes intègres" sans songer à voir le grand marché 
"Rood-wooko", c'est le nom de ce joyau qui faisait la fierté 
des commeçants et de plus d'un burkinabè. Après l'incendie 
qui est survenu le 27 Mai 2003, une partie du marché a 
été brulée causant d'énormes pertes aux commerçants. Mais leur 
plus grande frustration est l'attente vaine de 
la réouverture du  marché. Il faut croire que 
les gouvernants ont d'autres projets, puisqu' ils ne 
semblent pas s'en préoccuper énormement.Il avait entre 
temps été question de céder la gestion du marché à des 
commerçants lybanais, mais le lever de bouclier 
des commerçants nationaux a vite fait oublié cette rumeur. 
Le marché 
semble être devenu une prairie où poussent touites sortes 
d'arbres et d'herbes sauvages. Il est dans tout les cas 
difficile à comprendre que les travaux du marché ne 
soient pas entamés, d'autant plus que ce n'est surement pas 
un problèmez de finance qui se pose, puisque d'autres 
projets bien plus couteux sont initiés. On parle notamment de 
la construction d'une plage artificielle et de grands centre 
commerciauxà quelques encablures de Ouagadougou .
 Loin de tirer des conclusions, avouons que cet etat de fait est 
très dommageable pour plus d'un. Mais si la situation persiste,
c'est surement qu'il y en a qui en profite. Si vous avez votre 
petite idée la dessus, je serai ravique vous me laissez des 
commentaires au bas de l'article. 


20/08/2007
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 88 autres membres