SOUTIEN A BLAISE COMPAORE Halte au suivisme

Amis de Blaise Compaoré, Action des jeunes pour la candidature de Blaise Compaoré, Union des jeunes et des femmes pour le soutien de Blaise Compaoré, etc. Que de forces vives, d'intelligences et d'énergies, preuve que la vie politique au Burkina Faso est très dense. Si certains de ces regroupements ont des objectifs nobles et travaillent au développement véritable du pays, il en existe qui ne sont  qu'au service d'une propagande qui ne dit pas son nom. Nombre de ces associations ne diffèrent les unes des autres que par leurs dénominations. Si l'objectif de construction du pays est partagé par tous, il n' y a donc pas de raison que ces associations ne s'unissent et n'évitent du même coup une déperdition d'énergie. Il faut donc croire que tous n'ont pas le même noble objectif, d'apporter leur pierre à la construction de l'édifice burkinabè.   C'est donc dommage que ces regroupements ne puissent constituer des forces à même de faire des propositions et de formuler des critiques et soient tout simplement là pour acclamer toute décision émanant du pouvoir en place ou, pour paraphraser  Bernadette Dao, dire Amen quand le Blasco tousse. Comment expliquer que dans un pays qui connaît la "stagflation" (inflation plus taux de chômage élevé), il se trouve des personnes pour dire que "tout est bien dans le meilleur des mondes". Et quand bien même il y aurait des actions à louer, cela n'empêche pas que l'on décrie ce qui ne va pas. C'est là seulement que commence la vraie amitié. Et ceux qui chantent que" l'on ne change pas une équipe qui gagne", devraient savoir que l'alternance est un élément essentiel dans toute démocratie et que notre cher président qui  en est conscient l'applique très bien à l'endroit de ses premiers ministres. Alors, allons pour la construction avec Blaise Compaoré, mais avec franchise.

 

)



17/07/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 88 autres membres