MISS BURKINA 2007 : Le moment des cadeaux

MISS BURKINA 2007

Le moment des cadeaux

 

L'élection Miss Burkina s'est déroulé le 13 juillet 2007 dans le cadre feutré de l'hôtel Lybia de  Ouaga 2000. A l'arrivée, c'est Safiatou Diakité, représentant la région des hauts bassins, qui a été élue reine de la beauté burkinabè. Elle succède à Ramata Barry, Miss Burkina 2006. Amandine Ouédraogo, candidate de Ouagadougou et Ghislaine Bazié candidate du centre ouest ont été élues respectivement première et deuxième dauphines. Elles ont été conviées le lundi 16 juillet par le comité d'organisation, pour entrer en possession de leurs lots. Étaient présents les parents et amis des lauréates et quelques admirateurs des belles.

 

Les trois nouvelles représentantes de la beauté burkinabè sont entré en possession de leurs récompenses. Cela s'est passé le lundi 16 juillet 2007 dans le cadre agréable du maquis "Paradizio". La Miss Safiatou Diakité, sa première dauphine, Amandine Ouédraogo et sa deuxième dauphine, Ghislaine Bazié se sont vus offrir comme promis, des motos J.C. par la maison Mégamonde. Le directeur en charge du marketing, Francis Bandré a souhaité aux ambassadrices de la beauté burkinabè, un bon usage de leurs engins. Francis Bandré qui a justifié ce geste par l'envergure et le sérieux avec lequel Miss Burkina est organisé, a ajouté qu'un partenariat  était à l'étude entre la Miss et la maison mégamonde. On pourrait donc dans les semaines à venir, voir la Miss faire de la réclame pour cette société. La Miss Burkina 2007, Safiatou Diakité est également entré en possession d'autres lots, tels, un réfrigérateur et un téléviseur. C'est toutes rayonnantes, qu'au bord du barrage N° 2 de Ouagadougou, les trois belles ont essayé leurs nouvelles montures  sous le regard admiratif des passants. Le président du comité d'organisation de Miss Burkina, Moustapha Labli Thombiano s'est dit très satisfait de la présente édition. Satisfaction qu'il tire notamment des nombreux messages de félicitations reçus des quatre coins du monde. Moustapha Labli Thombiano a toutefois souligné que le travail du comité d'organisation n'est  pas terminé. En effet, un travail d'accompagnement de la Miss a déjà démarré. Des séances sont notamment prévues chaque 2 semaines, pour la coiffure et les soins de beauté de la Miss et pour lui inculquer certaines valeurs et comportements a avoir en société. Safiatou Diakité, pourrait très prochainement être appelée a représenté le Burkina à Miss CEDEAO ou Miss FESPAM.

 



25/07/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 88 autres membres