Electons législatives au Burkina: une majorité sans opposition

Ce Samedi 12 Mai 2007, ont été proclamés les resultats officiels des législatives du 06 Mai dernier.Le parti au pouvoir se conforte avec 73 sièges sur 111. L'A.D.F/R.D.A. qui est assimillable a un parti de la mouvance présidentielle, puisque partisan du <<progrès continu dans une société d'espérance du Blasco<<(en voici qui ont déçu bien du monde, cher A.D.F.) suit avec 14 députés.Le premier parti de l'opposition véritable, UNIR/M.S, n'arrive qu'à la 4ème place, avec 4 députés. On retiendra surtout de ces élections que de grands noms ne siègeront plus a l'assemblé nationale.En exemple, on a Hermann Yaméogo.Autre chiffre, la faiblesse de la particiation qui a été de l'ordre de 60%..

Le chiffre le plus important est celui du cout de la réalisation de ces élections.Plus de six milliards(6.000.000.000) de francs C.F.A.

Avec cette assemblée plébiscitante, le C.D.P. parti au pouvoir, pourra faire voter le suicide collectif si l'envie lui en prenait. Je ne parle pas de la possiblité pour notre cher president, sa majesté Blaise fils de Compaoré de changer les règles pour se representé à la présidentielle, après les deux mandats qu'il vient de s'accorder par la même voix.

Je pense que l'opposition peut aller en vacances prolongées, nous n'en souffrirons pas davantage.

Rappelons que ces resultats sont contestables devant le conseil constitutionnel, par tout parti qui s'estimerait victime de fraude.



13/05/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 89 autres membres