smokey embrase le C.c.f. de Ouagadougou

Le rapper Burkinabé Smokey était en concert live, le Samedi 26 Mai 2007 au centre culturel Français Georges Melies de Ouagadougou.Un concert très chaud et très riche.

La salle du c.c.f. a refusé du monde, le 26 mai 2007.Le clou du spectacle a été l'interpretation de la chanson: à qui profite le crime, chanson qui a été censuré, donc ne figurant pas sur l'album.Ce titre donne la part belle à Thomas Sankara, ancien president du Burkina Faso, revolutionaire et visionnaire, renversé par le régime au pouvoir actuellement.Cette chanson, sous la demande du public a été chanté à 2 reprises.

l'artiste smokey a révisité avec le public, son dernier album intitulé Code Noir. Un album qui sonne veritablement comme le signe de la nouvelle dimension de l'artiste; une dimension revolutionnaire et plus que jamais épousant les problèmes sociaux majeurs que sont: l'injustice, le problème du marché central de Ouagadougou Rood-Wooko, les frustrations nées du délogement de certains citadins de la capitale dans le projet dît: ZACA...

En plus d'un orchestre avec de grands noms de la musique live Burkinabé comme Kansaî et Tonton Robert, il y'avait des artistes invités: Dicko mamadou, le Talentueux duo du Hip Hop Burkinabé Faso Kombat et Sandy, une voix montante du sérail musical Burkinabé,qui enregistre actuellement son Album au studio Abazon d Smokey.

Par ailleurs les rappers des groupes Main d'oeuvre, Lien de sang et la belle voix Sandy ont assuré la première partie du concert.

Les 3 heures qu'ont duré le concert ont été un pur délice et le public en redemendait; d'autant plus que c'était le dernier concert de Smokey au PAYS AVANT son envol pour une tournée en Hollande du 30 Mai au 17 juin 2007.



29/05/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 89 autres membres